Gestes

Composter ses déchets organiques

Les gestes

Obtenir du compost est relativement simple à partir du moment où l'on respecte quelques règles. La première est l'équilibre des apports : 50% de déchets verts pour 50% de déchets bruns. Mais il en existe d'autre.

 

 Brass compost Il faut mélanger un peu le haut du tas à chaque dépôt pour faire circuler l'air. Avec un brass-compost, une fourche ou une griffe, on retourne et on décompacte les premiers centimètres en haut du tas. Il n'est pas nécessaire d'aller trop en profondeur, au risque de se fatiguer inutilement ou d'abîmer son composteur.

 

 Morceaux broyat Il faut couper en petits morceaux ou broyer les déchets à décomposition lente. C'est le cas d'une très grande partie des déchets bruns : branchages, enveloppes kraft, rouleaux d'essuie-tout... C'est aussi le cas des feuilles épaisses ou des peaux d'agrume qu'il faut nécessairement réduire pour faciliter la décomposition.

 

 test poignée Il faut surveiller l'humidité de son compost. Serrez une poignée de compost dans le creux de la main. À l'ouverture, le compost doit rester en forme, tout en se détachant progressivement. S'il reste en bloc : il est trop humide. Ajouter des déchets bruns ou arrosez si nécessaire. S'il ne s'agglomère pas : il est trop sec. Ajoutez des déchets verts.

 

 

A vous de jouer !

picto composter pourquoi    picto methodes compostage    picto recette compost    Picto animaux compostage    picto utilisation compost