Méthode

Composter ses déchets organiques

Les méthodes

Il existe 3 méthodes pour obtenir du compost. Chacune d'elles a ses avantages et ses inconvénients. L'essentiel est de choisir celle qui convient le mieux en fonction de la place dont on dispose et de la quantité de déchets organiques que l'on a à composter.

 

 Lombircompostage Le lombricompostage : placé à l'intérieur ou sur le balcon, il accueille la quasi-totalité des déchets de cuisine. Il permet d'obtenir un compost riche rapidement. À l'installation, on y dépose les vers de terre (généralement fournis à l'achat). Les lombricomposteurs sont vendus en jardinerie ou sur internet.

 

 Compostage - Tas Le compostage en tas : un tas est créé à même le sol. Les vers et les insectes viennent naturellement le coloniser pour transformer en compost, les grandes quantités de déchets de cuisine et de jardin. L'obtention du compost est un peu plus longue, car le tas est exposé aux aléas climatiques.

 

 Compostage - Bac Le compostage en bac : il a l'avantage de bien délimiter l'espace réservé aux déchets et il protège votre compost des aléas climatiques et des animaux, grâce à son couvercle. Le volume doit être adapté à la quantité de déchets que l'on produit. On obtient du compost sous 6 à 8 mois en appliquant les bons gestes.

 

 

Bien choisir sa méthode

Pour savoir quelle méthode est la plus adaptée, faites le test ci-dessous. Calculez le nombre de points par critère dans votre situation.

Type de déchets Critères Points
Espaces verts Potager 0 m² 0
< 100 m² 1
>100 m² 2
Pelouse 0 m² 0
< 200 m² 1
>200 m² 2
Branchages oui 1
non 0
Déchets de cuisine

Nombre de personnes dans le foyer

1 1
2 1
3 2
>3 2

Résultats :

De 1 à 2 : la méthode la plus adaptée est le lombricompostage

De 3 à 4 : la méthode la plus adaptée est le compostage en bac

De 5 à 7 : la méthode la plus adaptée est le compostage en tas

 

A vous de jouer !

picto composter pourquoi    picto recette compost    Picto gestes compostage    Picto animaux compostage    picto utilisation compost